NoSgoth

Bienvenue sur le forum officiel du Royaume de NoSgoth sur SecondLife !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le Royaume de Nosgoth.
L'Ancien : "Je suis le noyau vital, l'essence même de Nosgoth.".
Moébius : "T'es-tu vraiment cru capable de changer "mon" histoire ?".
Raziel : "Ma destinée t'amuse, c'est ça ?".
Kain : "L'éternité est implacable.".
Janos Audron : "Ils ne savent pas ce qu'ils font. Ils sont ignorants, et si faciles à manipuler.".
Ariel : "À jamais je suis emprisonnée ici, tout espoir serait vain...".
Vorador : "Regardons maintenant de l'autre côté du miroir.".
Hylden : "Quelle naïveté de penser que l'on peut s'opposer à sa destinée !".
Raziel : "Je veux voir le monde dans son enfance, avant la croisade des séraphéens.".
Kain : "Nous n'effaçons pas l'histoire, nous la réécrivons !".
<Janos : "Au cours des siècles, j'ai pu observer notre histoire devenir un mythe, pour finalement sombrer dans l'oubli.".
Moébius : "Juge donc l'auteur de tes sermons avant de les réciter.".
Vorador : "Quel piètre sauveur tu fais !".
L'Ancien : "Je suis, ici et ailleurs, maintenant et toujours.".
Ariel : "Je suis pure, mais éthérée. Kain, lui, est diablement réel mais vicié.".
Raziel : "Je ne voulais plus qu'une chose : débusquer Kain et l'annihiler.".
Kain : "L'épée est la clef !".
Moébiu : "Bienvenue âme perdue dans les âges. Rencontre ta Destinée.".
Raziel : "Ange ou démon, lui seul détenait la clé de mon destin.".
Kain : "Si Moébius t'avait dit que je me cachais au fin fond des enfers, m'y aurais-tu suivi, au péril de ton âme ?".

Partagez | 
 

 Background (suite) de Bixente renoir

Aller en bas 
AuteurMessage
bixenterenoir
NoSgothien(ne)
NoSgothien(ne)


Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 36
Race : demon
Classe : mindrender
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Background (suite) de Bixente renoir   Jeu 23 Avr - 15:19

Cela fait maintenant des années que je mène une vie paisible, tantot professeur à l'école de Méridian, tantot citoyen respectable de la cité.
Une nuit, sombre et orageux, comme où l'on peut sentir ce parfum de terre et d'humidité mélangée, je sortais de l'école pour rejoindre la taverne. C'est en passant devant la ruelle "coupe gorge" que j'entendis un râle glaireux. La curiosité l'emporta et je m'avancais a pas leger jusqu'à la source de ce bruit.
je découvrais alors une créature angélique, le visage tuméfié, les avant-bras écorchés, ses ailes blanches immaculées de sang...son propre sang aux vues de son état. Humanisé par tout ce temps passé à leur coté, j'eu un réflexe...trop humain, et je m'agenouillai près de l'ange blessé, posant une main délicate sur son front sans aucune agréssivité. J'entrepris de la prendre dans mes bras afin de la porter à l'hôpital le plus proche pour qu'elle puisse y trouver les soins nécessaires à sa guérison, mais une fois le dos tourné, je recu un coup d'une violence rare sur la nuque, m'effondrant sur le pavé, et laissant par la même occasion le corps de l'ange rouler au sol.
Le regard brouillé, je pris la peine de me retourner, appercevant une personne couverte d'un long manteau, et d'une capuche, seul détail qui me frappa...des cornes de démon sombre luisaient faiblement sous la lune. Une voix faible, percante, presque sifflante prononça ses mots:"par cet acte, tu trahis ta condition, les tiens et l'histoire qui est la notre... Les anges sont ceux qui ont voulu notre perte..TA perte !!! Ce qui va se produire, tu en es responsable, tu l'as voulu, tu ne pourras te racheter que par le courage de tes actes."
Il dressa sa main en direction de l'ange etouffant dans son sang. Une lueur de flammes jaillies de sa main, transperçant la créatures affaiblie qui éclata dans un assourdissant vacarme, ne laissant sur les murs que la traces noirs de son corps. Il braque ensuite ce même bras en ma direction, sa personne s'entourant d'aura de plus en plus vive, je parvenais à entendre des incantations faisant échodans le ruelle. Un rayon de lumière me tranperça le coeur, les battements de celui-ci s'arrêtant tout net, j'étais en sueurs et haletant quand mon corps m'abandonna.
Alors que j'étais là, mort, il prononça ces derniers mots: "ton âme de Bélial reste intacte, elle seule te permettra de rester entre deux mondes, tu seras désormais un démon mort, et tu arpenteras le monde des vivants pour racheter ton honneur, ce n'est qu'ainsi que tu pourras un jour être à nouveau un démon...vivant !!!"
A mon réveil, je ne su expliquer comment, mais ces paroles résonnaient dans ma tête. Je n'étais plus du monde des vivants, j'étais là, visible, interagissant avec tous, mais je ne respirais plus...mon coeur ne battait plus, je n'étais plus que le spectre d'un démon...
Revenir en haut Aller en bas
 
Background (suite) de Bixente renoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DBZ la suite par des fans
» Background Personnages
» DBZ la suite OFFICIEL le 24 Novembre 2008
» [Blog] La suite d'une longue histoire
» Création d'une section background

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NoSgoth :: Les Citoyens de NoSgoth ((RP)) :: Les Registres Infernaux :: Le Registre des Citoyens-
Sauter vers: