NoSgoth

Bienvenue sur le forum officiel du Royaume de NoSgoth sur SecondLife !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le Royaume de Nosgoth.
L'Ancien : "Je suis le noyau vital, l'essence même de Nosgoth.".
Moébius : "T'es-tu vraiment cru capable de changer "mon" histoire ?".
Raziel : "Ma destinée t'amuse, c'est ça ?".
Kain : "L'éternité est implacable.".
Janos Audron : "Ils ne savent pas ce qu'ils font. Ils sont ignorants, et si faciles à manipuler.".
Ariel : "À jamais je suis emprisonnée ici, tout espoir serait vain...".
Vorador : "Regardons maintenant de l'autre côté du miroir.".
Hylden : "Quelle naïveté de penser que l'on peut s'opposer à sa destinée !".
Raziel : "Je veux voir le monde dans son enfance, avant la croisade des séraphéens.".
Kain : "Nous n'effaçons pas l'histoire, nous la réécrivons !".
<Janos : "Au cours des siècles, j'ai pu observer notre histoire devenir un mythe, pour finalement sombrer dans l'oubli.".
Moébius : "Juge donc l'auteur de tes sermons avant de les réciter.".
Vorador : "Quel piètre sauveur tu fais !".
L'Ancien : "Je suis, ici et ailleurs, maintenant et toujours.".
Ariel : "Je suis pure, mais éthérée. Kain, lui, est diablement réel mais vicié.".
Raziel : "Je ne voulais plus qu'une chose : débusquer Kain et l'annihiler.".
Kain : "L'épée est la clef !".
Moébiu : "Bienvenue âme perdue dans les âges. Rencontre ta Destinée.".
Raziel : "Ange ou démon, lui seul détenait la clé de mon destin.".
Kain : "Si Moébius t'avait dit que je me cachais au fin fond des enfers, m'y aurais-tu suivi, au péril de ton âme ?".

Partagez | 
 

 Xxo le sans nom !

Aller en bas 
AuteurMessage
Xxo
Etranger de NoSgoth
Etranger de NoSgoth


Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 33
Race : UD
Classe : Healeur
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Xxo le sans nom !   Dim 25 Juil - 21:31

Chapitre 1 : La Naissance
----------------------------

Mordekaiser ? Ce nom de vous dis peut-être rien, mais pourtant, il était connu sous le surnom du Faiseur, l'un des enfants de Kain.
N'ayant de confiance, dans aucun être en vie, ou partiellement en vie, capable d'auto décision, il avait choisit de constituer son armée, uniquement de golem, entièrement dévoué à lui.
Il créait des golems de toutes sortes, allant même jusqu'à créer des golems de lames, constitué de métal noir, couverts de lames acérés sur leur bras, leur jambes, d'une vitesse impressionnante pour leur taille, de terrible meurtrier, bien plus efficace que n'importe quel Demon ou serviteur mort vivant.
Mais, non satisfait entièrement de toutes ses créations, le nephelims cherchait d'autre moyens de constituer ses créatures, et surtout, fabriquer un commandeur, capable de diriger les autres à sa place.
Contrairement aux autres, il ajouta des parties d'humains, de Demons, et autres créatures vivantes, dans la mixture qui lui sert pour faire ses golems...
Après des heures, et des semaines de travail, le Nephelim déploie toute son énergie à la création, et y parvient enfin.
Cependant .... Le golem apparut comme un amas de chair et d'os, difforme, ressemblant d'avantage à un pâté en croute pas frais, qu'a autre chose ... défaite cinglante pour Mordekaiser, qui fût pris d'une profonde colère en voyant son échec.
Il tendit alors le bras, en pointant l'index vers cette chose, voulant le détruire dans sa colère. Au moment du contact entre l'épiderme du Nephelim et la peau crouteuse de cette chose, une réaction eu lieu ... En quelque seconde, l'amas de chair pris forme, se redressant sur lui même ... Il avait pris la forme de Mordekaiser lui même, l'imitant à la perfection les moindres détails, jusqu'à son énergie.
Le Nephelim, un sourire en coin plus que sadique apparaissant sur sa bouche, retint sa décharge, se prenant d'un fou rire immonde, il ajouta simplement : "J'accepte que tu sois mon esclave", et commença aussitôt dans une sorte de danse, son sort de liaison, sa véritable invention, qui lui permet d'avoir le contrôle total de ses créatures par une simple pensée de sa part. Tous ses golems, ont le même sceau, en fonction de leur puissance, celui-ci évolue également ... Celle qui venait de créer avait le plus complexe d'entre eux, un cercle de runes, anciens, provenant de l'écriture des dieux noirs, ceux qui avait précéder Kain, représentant la tyrannie, le meurtre et la mort. Avec en son centre, trois triangle qui s'entrecroise, reprenant ce thème précédant.

Chapitre 2 : L'apprentissage
-------------------------------

Son nouveau née, à besoin d'apprendre, ce qui est plutôt particulier pour un golem ... apprendre à se servir de ses dons, dont ni lui, ni le nephelim connaisse pour le moment.
En voyage proche de Coorhagen, dans un campement a l'écart d'une toute petite bourgade. Le temps était venu, pour sa création, de faire ses preuves devant son maitre ... Il confia alors, une épée courte, maudite, couverte d'une aura verdâtre, déglutinant du tranchant de la lame vers le sol..
Ne prenant pas la peine de regarder son golem, il pointe son doigt vers le village humain, et dis d'une voix simple, sans émotion : " Tue les"
Toujours sous l'apparence de Mordekaiser, la créature s'avance à pas lent en direction du village, les villageois restant sur place, les yeux écarquillés de voir l'un des enfants de Kain, ces êtres tellement crains de tous, ici ...
Le golem, s'approche d'un jeune garçon, l'air effémine, d'environ 15 ans, les cheveux longs, les cheveux noirs... il leva alors l'épée, et l'enfonça de plein fouet, dans la bouche entrouverte de l'adolescent... le regardant, la tête penché sur le coté, il prit son apparence, sous les yeux effarés des humains du village, qui en réponse à l'outrage, dans les cris des femmes, brandirent leur épées, et crièrent à la mort de la créature, et se ruèrent dessus.
Regardant tour à tour les humains, sans aucune expression sur le visage, il disparu, dans une sorte de fumée noire, et réapparu juste après, dans le dos d'un des hommes armés, lui plantant l'épée dans la base de la nuque, et recommença ce geste, tuant un par un, les huit hommes en armes qui quelques dizaines de secondes avant, voulait le détruire...
C'est alors, qu'un prêtre sortit du temple, les yeux lumineux, d'un rouge écarlate, pliant les genoux partiellement, il commence une incantation d'attaque, et balance une boule de magma en direction du golem, dans un bruit sourd. La créature fût frappé de plein fouet, propulsé sur quelque dizaines de mètres, arrêtant sa course, en se prenant un mûr d'une des habitations, qui s'effondra en partie sous la violence du choc.
Croyant à leur victoire, les humains accourent vers leur mort, commençant à les pleurer pendant quelques minutes, le mage, heureux vainqueur du carnage, debout, les bras croisés sur les marches du temples, regarde la scène de désolation qui vient de se passer, pensant que cette créature est bel et bien, définitivement détruite.
A l'extérieur du village, caché dans les buisson, le néphélim regarde la scène, les yeux plissés, un sourire sur le visage, il marmonne lentement d'une voix sombre : " C'est bien mon petit .. très bien..." sachant déjà ce qu'il allait se passer.
La place du village, meurtri par ce qu'il venait de se passer, ne s'y attendait pas ... dans un silence absolue, le golem apparu soudainement accompagné d'un nuage noir, dans le dos du mage, la même boule de magma dans la mains, le visage et le corps, en partie décomposé par le sort qu'il a pris, il frappa l'homme, et déchiqueta celui-ci, dans un bruit sourd... Les humains, se retournèrent, un visage d'effroi envers le golem, qui se tient droit devant eux, sur les marches du temple.
Son visage se recompose, reprenant l'aspect du jeune garçon... il recommence l'incantation de cette boule de magma, balançant sur le groupe d'humain atterré, un sort bien plus important que les deux précédant, les tuants tous sur le coups de l'explosion... Alors que le golem, venait de vider toute son énergie, se "désactivant" en restant immobile sur place, le nephelim apparu, applaudissant lentement, ravi des capacités que vient de dévoiler de manière totalement naturel sa créature.

Chapitre 3 : La chute du Faiseur
-----------------------------------

La bataille décisive contre les humains approche, Eden... Les Néphélims se mettent en rang, et ont pour ordre de préparer leur armée à la bataille, alors ils recrutent, des Demons, des squelettes, des abominations, Le faiseur lui, installe une sorte d'usine ... Une usine de golem, les créant à la chaine, le plus vite possible, des golems de bas niveaux, jusqu'aux golems de lâmes ... mais aucun autre comme son commandeur ... même après plusieurs essais, il n'a jamais réussi à en faire de pareil ...
Des années suivirent, le temps que les armées soient assez puissantes pour affronter la force du nombres des humains.. Et se mirent en marche.
La bataille faisait rage, les créatures de l'armée de Kain, tombaient en grand nombre, comme les humains, mais ils avaient l'avantage.
Sur la fin de la bataille, alors, que les derniers hommes se retranchèrent, tout les golems d'un coups brusques, s'arreterent dans leurs mouvements ... ils se figent, tous ensemble au même moment, toutes traces d'energie ou de vie les ayants quittés... Les demons et serviteur des nephelims, se tournèrent tous quelques instant vers les golems, se demandant qu'a t'il pu se passer, avant de replonger dans la bataille...

Quelques instants auparavant...

Mordekaiser se tient debout, devant une jeune humaine accroupie, complètement en sang, le bras tendu vers le haut de sa tête, il aspire tout son être, se régalant de sa vie. Dans le coin de la pièce, au niveau de la porte, deux golems de basses castes garde l'entrée..
Dans un violent éclair, ces deux créatures se font désintégrés... se retournant lentement, le faiseur, plisse les yeux, et prononce dans une voix sombre : "C'est donc vous ....." il se met à incanter un sort, de manière très rapide, et pile au moment ou il laisse son sort s'échapper, dans une sorte d'éclair lumineux se répandant absolument partout dans Eden... un éclair de givre le frappe de plein fouet, venant le scotcher au mur, le gelant presque totalement, puis une épée vint le faire éclater en des milliers de morceaux, c'est à ce moment que tout les golems se désactivèrent, perdant leur lien énergétique avec le faiseur...

Comme tout les golems, le golem commandeur fût désactivé également ... restant accroupi, sur le toit de la bâtisse la plus haute d'Eden.

C'en est fini de la résistance des humains, la bataille est gagné.

Chapitre 4 : Les millénaires d'errance
----------------------------------------

Les Nephelims restant, à la suite de la bataille d'Eden, après avoir pillé la ville de fond en comble, d'avoir massacré les derniers humains, s'arrachèrent les corps inertes des golems, les prenants comme trophée.
Des années durant, ils réessayerent tous de réactiver les golems, Melchiah fût le premier à réussir a en réactiver un, un golem de basse castes, qui aussitôt, quitta les lieux en courant, filant dans la forêt plus rapide que le vent ... Il mit six jours pour parvenir au château de Demonia et de Valdis, et tenta en les attaquants de front, de les tuer...

Il se fit bien sur exploser la tronche par un simple coup d'épée de Demonia, les deux ne comprenant pour le moment pas réellement ce qu'il se passe.

D'autre incident du même genre arrivèrent, à chaque fois qu'un golem était réactivé, il quittait le lieu sur le champ, et prenait la direction du château de Demonia et Valdis, et cherchait par tout les moyens de les tuer...
Après quelques temps, tous les enfants de Kain comprirent, c'était Demonia et Valdis qui ont assassiné Mordekaiser, et celui-ci dans un dernier souffle à dû ordonner à tout ses golems, de leur rendre la pareille.
Les autres nephelims, réactivèrent alors en masse, toute l'armée de golem du Faiseur, tentant par ce moyen là d'assassiner la dernière fille de Kain, et de ce mage si étrange.
Par chance, pour ces deux la, un seul golem de lames fut réactivé, un sceau trop compliqué, empêche les nephelims de les faire revivre.
Cette monstruosité parvint presque à son but, blessant les deux nephelims, qui ne réussirent à survivre, qu'en faisant écrouler une tour sur lui ... et par chance, les pierres tombant, avaient écartés son armure noire, et la pointe du drapeau, a frappé en son centre, a travers la fente, le cœur réanimé de la créature..
Valdis et Demonia, une fois les autres enfant mort, et prenant le trône de Nosgoth, prirent comme décision de jeter dans la fosse maritime, tout les golems du faiseur restant ... Si jamais, tout les golems de lames étaient réactivés, ils ne pourraient s'en sortir ...

Mais ... l'un d'entre eux est toujours absent, personne ne l'a retrouvé, il ère inerte depuis des millénaires, au fils des mouvement de terrain, des tempêtes et des marées....





(Bg évidemment validé par Valdis au préalable !)

ps : ce n'est encore qu'un "premier" jet, et mérite d'être étoffé ... et désolé des fautes ! il est tard !! et pas envie de tout corriger !
Revenir en haut Aller en bas
 
Xxo le sans nom !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question sans reponse sur sirocco
» Main sans valeur et fleur
» NEW - Appel d'url par les zoreilles en php (sans openab) !
» [Achète] Caracoiffe, Caracape, Atouin sans bonus.
» lapinou sans voix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NoSgoth :: Les Citoyens de NoSgoth ((RP)) :: Les Registres Infernaux :: Le Registre des Citoyens-
Sauter vers: