NoSgoth

Bienvenue sur le forum officiel du Royaume de NoSgoth sur SecondLife !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le Royaume de Nosgoth.
L'Ancien : "Je suis le noyau vital, l'essence même de Nosgoth.".
Moébius : "T'es-tu vraiment cru capable de changer "mon" histoire ?".
Raziel : "Ma destinée t'amuse, c'est ça ?".
Kain : "L'éternité est implacable.".
Janos Audron : "Ils ne savent pas ce qu'ils font. Ils sont ignorants, et si faciles à manipuler.".
Ariel : "À jamais je suis emprisonnée ici, tout espoir serait vain...".
Vorador : "Regardons maintenant de l'autre côté du miroir.".
Hylden : "Quelle naïveté de penser que l'on peut s'opposer à sa destinée !".
Raziel : "Je veux voir le monde dans son enfance, avant la croisade des séraphéens.".
Kain : "Nous n'effaçons pas l'histoire, nous la réécrivons !".
<Janos : "Au cours des siècles, j'ai pu observer notre histoire devenir un mythe, pour finalement sombrer dans l'oubli.".
Moébius : "Juge donc l'auteur de tes sermons avant de les réciter.".
Vorador : "Quel piètre sauveur tu fais !".
L'Ancien : "Je suis, ici et ailleurs, maintenant et toujours.".
Ariel : "Je suis pure, mais éthérée. Kain, lui, est diablement réel mais vicié.".
Raziel : "Je ne voulais plus qu'une chose : débusquer Kain et l'annihiler.".
Kain : "L'épée est la clef !".
Moébiu : "Bienvenue âme perdue dans les âges. Rencontre ta Destinée.".
Raziel : "Ange ou démon, lui seul détenait la clé de mon destin.".
Kain : "Si Moébius t'avait dit que je me cachais au fin fond des enfers, m'y aurais-tu suivi, au péril de ton âme ?".

Partagez | 
 

 The Darkened

Aller en bas 
AuteurMessage
Aezazel
NoS-Helper ((OOC))
NoS-Helper ((OOC))


Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 39
Race : Ange (déchu)
Classe : Arkangel
Clan : Le Peuple Céleste (Fata)
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: The Darkened   Dim 26 Sep - 13:39

... De l'avènement des Darkened en terres de Nosgoth ou

"Le choc au Milieu"



Prologue

[ ... Et des profondeurs surgit une île ... entourée d'un nuage de vapeur et de cendre... venant des profondeurs du monde .... les roches constellées d'obsidienne ... et ses flancs déjà parsemés d'une herbe verte ... ainsi elle fut là....]


Chapitre 1. - Rebelles et Légion -

[... Et de toutes les contrées, ils arrivèrent là où personnes ne voulu aller ... mûs par un instinct ancestral ....]

Les premiers arrivèrent et gravissant les flancs du cratère, établirent un campement de tentes à l'abri des regards ... parlant peu .... mais se disant beaucoup ...

Chaque nuit, une nouvelle tente s'érigeait, et le lendemain, une nouvelle âme tourmentée apparaissait autour du feu de camp ...cherchant ses semblables et fuyant le monde...




Chapitre 2. - De l'assoupissement des Célestes -


[... et le plus vieux d'entre eux, las du monde, fini par fermer les yeux sur lui, et s'assoupi sur son trône de lumière ... et tous autour, bercés par ses songes, fermèrent les yeux dans leur temple ...]
Son Essence parti dans un voyage onirique lointain, oubliant ses disciples ... le Premier Déchu ne senti pas l'avènement d'un changement de direction dans les vents du monde ...

Les Êtres Célestes finirent par déserter les temples, las des offrandes sans saveurs ... et de la méditation ...

Ils se mèlerent aux peuples, cherchant à tromper leur ennui ...

Ainsi privé de leur énergie, les Temples devinrent ruines et chancres pour les brigands ... De fausses divinités y furent vénérées ...



Chapitre3. - La venue du 13eme Roi des Enfer -

[... Alors que le feu lêchait doucement le bois ... il apparu en son centre ... avançant sur son cheval d'une blancheur éclatante ... la Flamme des Puissances brillant en lui ...]

Ils firent tous un bon en arrière, certain tirant des armes qui tombèrent au sol de leur bras balant sous le regard de Byleth ...

Le Roi des Enfer embrassa l'assemblée du regard, et de sa voix mélodieuse ayant garder la puissance d'en Haut, il leur dit :

"Levez vous mes Légions ... Armez vous de courage et de métal car trop longtemps mon exile a duré .... ceux qui me suivront se verront ouvertes les Portes du Royaume"

Car plus que tout brulait en lui le souvenir des Puissances et il voulait ardemment retourner auprès du Trône ...

Et tous acceptèrent et joignant la force de leur âmes, il firent en une nuit, sous la bénédiction de la lune, jaillir une tour faites d'obsidienne ...

Une dent du monde ... faites des os de la terre elle même ... temple indestructible ...



Chapitre 4. - Du retour du Déchu -

[.... Alors son Essence envahi les ruines ... et il ouvrit les yeux sur un champs de cailloux blancs couvert de mousse ... et il se dit ... "et merde!" ...]

Se levant du trône, il soupira, voyant qu'il avait dormi trop longtemps et sa colère fait trembler le sol ... une vibration répondu à son appel, faisant s'écrouler les derniers murs ... et il se mit à errer en direction de la source de cette vibration ...

Son érrance entre les Mondes avait altéré sa mémoire, et autant qu'il ne reconnaissait personne, personne ne semblait le reconnaitre ...


Il chercha longtemps son nom dans les archives et livres en vain ... celui ci, empli de puissance avait été banni ...

Mais du plus profond de lui il entendit son nom appelé trois fois, par la gardienne de son secret ... et ainsi, il revint à la vie... et ses yeux intérieurs à nouveau aux aguets, il se rendit sur une Île où s'élevait une tour noire et massive....




Chapitre 5. - La rencontre inattendue -

[... L'air vibrait entre eux ... le monde semblait subir des déformations étranges là où leurs auras se touchaient ...et il se regardèrent longtemps ... ]

Et Aezazel lui dit -" Je te reconnais" ... ce que peu comprirent car il avait les yeux fermés ...

Et Byleth lui répondit -"Et je te reconnais même si tu as changé ... Ainsi tu t'es libéré ... toi la Honte d'en Haut .... toi le trois fois Déchu..."

Et Aezazel ne répondit pas ... car une part de vérité émanait toujours du Puissant... enfin il dit -"tu es bien placé pour l'insulter ... Puissance qui voulu être roi..."


... Et au fur et à mesure qu'ils parlaient, leur corps s'élevaient vers le firmament des étoiles .... une lueur chatoyante les entourant et grandissant...



Chapitre 6. - Les légions se séparent -


[ .... et tous sentaient le monde vibrer jusque dans leurs os, leurs âmes à nu devant le regard du Déchu et du Puissant ... et tous s'en furent dans une direction opposée, se jurant de revenir à la Tour quand ce serait fini.... ]

Emportant leurs armes, ils sortirent par la vallée cachée du cratère, touchant la pierre noire de la tour pour lui donner puissance et s'assurant que jamais elle ne disparaisse ...

Tous se regardèrent, et s'en furent ...



Chapitre 7. - La foudre des Divins -


[... et le ciel s'embrasa de milles lueurs et les nuages semblèrent s'écarter sur leur passage ... et enfin ... Byleth tira son épée de feu d'Enfer et chargea....]


Le déchu tendit le bras, et du creux de sa peaume émergea le la Lame ... brulante d'une flamme glacée et noir ... dans la main lumineuse de l'ex-Ange....

Avant même que les lames ne se touchent, un tonerre vibrant déchira le ciel...

Byleth jouant de son art, frappa l'Essence du Déchu avec force ... et ce derniers dans un cri de douleur, enfonça sa main dans le poitrail du cheval et arrêta son coeur .... Car Aezazel était au commencement du monde le Gardien des Êtres vivants et il ne voulait pas voir souffrir l'animal dans leur combat ...


Byleth hurla de rage, et lâchant son épée, se jeta en corps à corps avec le Déchu ...

Aezazel senti son âme céleste écrasée par celle de Byleth .... Car Byleth, étant plus jeune et ayant reçu le don des Puissances, était plus fort que lui ...


En bas, les Légions avaient commencées un combat de titans contre les âmes célestes venues armes à la main, ayant entendu les voix des Anges qui se battaient ...

Epées contre Epées, déchainement de magie et de forces ... mais toujours luisait la tour d'obsidienne....



Chapitre 8. - Chute et Ascencion -

[... il n'est pire danger qu'une chose trop mise sous pression ... (inventeur de la vapeur avant de mourir brulé) .... ]

Aezazel ne pouvait supporter le contact froid de l'Essence de Byleth, qui ayant abandonné totalement l'ombre des Enfers laissant son âme de Puissance se déchainer....

Byleth souriait, sa blancheur éclatante resplendissant sous son armure ... et sa voix mélodieuse chantait des cantiques d'enfermement et de déchéance ...

Le Déchu cessant de se battre avec Byleth, soupira en souriant, abandonnant son Essence à la sienne ... ne luttant plus, il la laissa s'y mélanger ...

-" comme toujours Puissance, ton orgueil est ta perte...."

Et comme Byleth ressentait le monde à travers Aezazel ... il vit au fond de lui ... et des larmes lui montèrent aux yeux devant le combat perpetuel que le Déchu menait au plus profond de lui ...

Aezazel en profita pour sublimer son Essence ... décidant qu'il était temps de tirer sa révérence ... les enveloppant dans un nuage d'énergie Divine pure ..... et les précipitant au sol avec la force de la foudre ...



Chapitre 9. - Le message -

[ ... Et les os de la terre furent brisés ... la Dent du monde cassée ... et tous tremblèrent en voyant la tour d'obsidienne disparaitre dans les entrailles du monde qui l'avait enfantée ...]


Et au milieu du cratère, gisaient côte à côte la Puissance, et le Déchu ... toute vibration avait disparue ... le monde était en paix ...

Les Célestes furent touchés par la lumière des Grâces et beaucoup suivirent la lumière pour remonter dans le Royaume ...

Les légions se mirent à genoux et pleurèrent leur tour.... et leur Roi ... car on se ressentait plus sa lumière ... et leur anciens ennemis restés, posèrent leurs mains sur leurs épaules afin de les soulager de leur peine ...


Alors Byleth ouvrit les yeux et s'assit .... et il senti que la déflagration de l'Essence du Déchu l'avait lavé de tout pêché ... et qu'il pourrait un jour remonter ... alors il se pencha sur Aezazel, et lui embrassa les joues, comme à leur coutumes ancestrales ...

-" Merci de m'avoir purifié Déchu .... Père-Frère ... j'irais devant Les Portes ... et je ne dirais plus aussi vite que tu es dans le mal et l'erreur ... "

Et contre toute attente ... alors que le corps semblait vide d'Essence ... une douce énergie rempa du sol, venant des ruines, des fleurs brulées, et se rassembla dans le corps allongé du Déchu...

-" Pas de salut pour moi Fils-Frère ... remonte ... va et enseigne leur ... tout n'est jamais blanc, tout n'est jamais sombre ... et rien n'est certain ... prie pour ton destrier, car c'était un animal bon ... Guides ceux d'en Haut, je prendrais soin de ceux ici ..."

Et Byleth lui fit l'accolade avant de suivre un rayon de lumière divin, sa route étant longue avant de rejoindre les Cieux ...


Et Aezazel regarda autour de lui ... et vit que c'était bien ... d'ici ... il ouvrerait pour la balance des Forces ...

Car ce qui lui permis de survivre ... fut le pardon pour son ennemi le plus mortel ... La Puissance Byleth en route pour le Royaume ...



Epilogue
[... Alors il se promis de les accueillir et de les guider ... ne faisant pas de différences entre les Légions de Byleth ou les âmes Célestes restées ici bas ...]


Et se relevant, regarda les cendres ... et posant son doigt sur une pierre brulée il dit ..

-" Que s'élève ici ...."





Aezazel, Le Déchu

Extrait de l' Harmonium Universaliis
Revenir en haut Aller en bas
 
The Darkened
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NoSgoth :: Les Citoyens de NoSgoth ((RP)) :: Les Registres Infernaux :: Le Registre des Guildes-
Sauter vers: