NoSgoth

Bienvenue sur le forum officiel du Royaume de NoSgoth sur SecondLife !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le Royaume de Nosgoth.
L'Ancien : "Je suis le noyau vital, l'essence même de Nosgoth.".
Moébius : "T'es-tu vraiment cru capable de changer "mon" histoire ?".
Raziel : "Ma destinée t'amuse, c'est ça ?".
Kain : "L'éternité est implacable.".
Janos Audron : "Ils ne savent pas ce qu'ils font. Ils sont ignorants, et si faciles à manipuler.".
Ariel : "À jamais je suis emprisonnée ici, tout espoir serait vain...".
Vorador : "Regardons maintenant de l'autre côté du miroir.".
Hylden : "Quelle naïveté de penser que l'on peut s'opposer à sa destinée !".
Raziel : "Je veux voir le monde dans son enfance, avant la croisade des séraphéens.".
Kain : "Nous n'effaçons pas l'histoire, nous la réécrivons !".
<Janos : "Au cours des siècles, j'ai pu observer notre histoire devenir un mythe, pour finalement sombrer dans l'oubli.".
Moébius : "Juge donc l'auteur de tes sermons avant de les réciter.".
Vorador : "Quel piètre sauveur tu fais !".
L'Ancien : "Je suis, ici et ailleurs, maintenant et toujours.".
Ariel : "Je suis pure, mais éthérée. Kain, lui, est diablement réel mais vicié.".
Raziel : "Je ne voulais plus qu'une chose : débusquer Kain et l'annihiler.".
Kain : "L'épée est la clef !".
Moébiu : "Bienvenue âme perdue dans les âges. Rencontre ta Destinée.".
Raziel : "Ange ou démon, lui seul détenait la clé de mon destin.".
Kain : "Si Moébius t'avait dit que je me cachais au fin fond des enfers, m'y aurais-tu suivi, au péril de ton âme ?".

Partagez | 
 

 Tsumy

Aller en bas 
AuteurMessage
Tsumy
Guerrier(e) de NoSgoth
Guerrier(e) de NoSgoth
avatar

Féminin
Nombre de messages : 175
Age : 30
Race : Vampire
Classe : Perverse
Date d'inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Tsumy   Jeu 17 Fév - 13:06

Préambule...(ou chaque post pourrait être un chapitre de l'histoire!)

"Cher journal,

Aujourd'hui, Arthur m'a sourit. J'étais aux champs et je ramassais les fanes des carottes que nous avons ramassées hier quand il est passé sur la route.
Ses cheveux si blond au soleil m'ont fait frémir et je n'ai pas osé le regarder de peur de rougir.
Lorsque j'ai relevé la tête, sûre qu'il était passé, il me regardait en souriant, visiblement amusé que je rougisse.
J'ai aussi vu passé Messire Romuald...Tiré dans une voiture entièrement noire, visiblement calfeutré pour qu'aucune once de lumière ne l'approche. Il me fait peur quand il vient a la maison pour voir papa.
Je sais bien qu'il est le seul forgeron du village mais quand même, Messire Romuald pourrait se fournir ailleurs. Il me fait peur...il est si blanc, si pale et me regarde avec tant d'envie.
Maman dit qu'il ferait bien de moi sa pucelle...Elle exagère! Mais papa aimerait entreprendre un arrangement avec lui pour que je soit au manoir et non mariée a un pauvre traine misère comme il dit. Arthur n'est qu'un traine misère...CE N'EST PAS VRAI!


Cher Journal,
Messire Romuald est venu hier soir a la forge, il a longuement parlé avec papa. Ce matin il m'a annoncé que je devais faire mon baluchon et dire au revoir a ma mère parce que Messire Romuald me prenait au manoir comme demoiselle de chambre...SA demoiselle de chambre!
Comment peut on assigner une femme a être demoiselle de chambre d'un monsieur...Quelle attitude indigne!
J'espère que

"


Voila tout ce que Tsumy avait en débarquant sur le quai. Un vieux journal trempé, à moitié déchiré...qui lui racontait son ancienne vie...Enfin des brides de celle-ci.

Mais de tout cela, elle ne se rappelait rien du tout...Arthur, Messire Romuald, son père, sa mère...RIEN! Aucun signe de son passé dans sa tête. Elle gardait cependant une âme d'humaine, des réactions d'humaine et des a priori d'humaine qui jamais n'avait vécu avec des créatures surnaturelles, ou n'en avait jamais vu dans son petit village perdue dans les montagnes. A part peut-être Messire Romuald.

Elle était perdu sur ce quai, avec des habits qu'elle n'avait jamais porté, comment était-elle arrivée ici...Personne ne le sait!

Cependant une chose avait changée, elle avait une terrible envie de sang...Mais elle ne connaissait rien de sa "nouvelle vie" et avait tout a apprendre!


Dernière édition par Tsumy le Dim 27 Fév - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tsumy
Guerrier(e) de NoSgoth
Guerrier(e) de NoSgoth
avatar

Féminin
Nombre de messages : 175
Age : 30
Race : Vampire
Classe : Perverse
Date d'inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Tsumy   Dim 27 Fév - 14:54

Il est bon de nous attarder sur les premiers jours de Tsumy dans la cité de Méridian...a qui voudrait bien sûr connaitre son histoire dans le futur.

Après avoir errer des jours entiers dans les rues sombres de Meridian, Tsumy se demandait si c'était faute de malchance ou si cette ville était complètement déserte. Enfin ville...Elle ne savait même pas si elle était dans le purgatoire, en enfer, au paradis...

Elle avait bien rencontré deux ou trois personnes sur la grande place mais sans qu'elle ne put aller plus loin et leur parler réellement, ils s'étaient déjà éloignés ou étaient trop affairé pour faire attention à elle.

Un jour alors qu'elle rentrait à l'auberge où elle avait élue domicile, elle rencontra une nouvelle tenancière (enfin c'est ce qu'elle pensait) derrière le bar.
Elle l'appela, la héla, lui dit bonjour...Mais celle-ci ne répondit même pas...
Tsumy en conclut que la pauvresse devait être muette, de plus celle-ci avait une drôle d'allure, mais Tsumy ne remarqua rien du tout tant elle était heureuse de rencontrer quelqu'un avec qui elle pourrait parler.

Elle tenta de meubler le silence tant bien que mal, essayant de comprendre la malheureuse, jusqu'au moment où une jeune personne fit apparition dans la porte d'entrée. La pseudo-tenanciere sauta de derrière le bar d'un bond agile et délicat et se campa devant la nouvelle venue. Elles avaient l'air de bien se connaitre. Tsumy s'approcha donc de la porte, et commença a expliquer que la dame ne décochait pas un mot et qu'elle devait être muette, qu'il était donc inutile de lui poser des questions ouvertes.

C'est alors que la jeune demoiselle, aussi énergique que jeune soit dis en passant, ficha Tsumy à la porte avec pertes et fracas, ferma à clé derrière pour s'occuper de son amie...sans doute.

Rageuse d'avoir loupé encore une fois une occasion de parler avec quelqu'un et de savoir enfin où elle se trouvait, elle donna un grand coup de pied dans la porte et se lança a corps perdu dans les rues, se dirigeant sans le savoir vers le cimetière.

Avec force, elle donna un coup de pied dans le portail en grommelant et s'assit avec rage sur le premier banc...C'est la qu'elle fit la rencontre d'un être qui glace le sang et rend mal alaise pas mal de personne sur Meridian. Mais Tsumy, ne connaissant ni sa renommé, ni son rang et encore moins son statut dans la cité le prit comme un confidents de ses déboires.

Nous passerons bien sûr la discussion Ô combien ennuyeuse pour le lecteur et en ferons un bref résumé.

L'Être, car il faut bien mettre une majuscule nous ne voudrions pas contrarier cette personne, lui appris un tas d'informations sur Méridian, ses us, ses coutumes, sa religion, ainsi que sur la nouvelle "soif" de Tsumy.

Ainsi sans peine aucune, Tsumy apprit de la bouche même du grand archimage Valdis qu'elle était devenue une vampire...Et bien entendu une vampire assoiffée...qui n'avait pas le droit de se nourrir sur les passants si elle ne voulait pas finir a la mer ou sur un bucher!

Après ce bourrage d'informations, Tsumy pris congés sans savoir qui était son instructeur. Les jours suivants, elle se rendit a la bibliothèque pour en apprendre plus tout d'abord sur les créatures errant dans Nos car elle possédait encore un esprit humain qui ne pensait que tout cela n'était que conte de fée et autres balivernes pour enfants.

C'est en sortant de la bibliothèque, avec son éternelle maladresse qu'elle rencontra le Grand Inquisiteur Stephane Wurgle. Il lui montra une section de la bibliothèque que Tsumy n'avait pas pris soin de regardé et c'est avec une montagne de livres traitant de l'histoire, de la religion, des êtres paranormaux et autres qu'elle repartie dans ses pénates.

Après quelques jours d'instruction, la belle s'étant découvert une addiction à la lecture, elle se rendit au bureau de l'inquisition en demandant un rendez-vous pour rejoindre leurs rangs.

C'est ainsi que termine notre chapitre. Nous laissons Tsumy à sa vie trépidante (ou pas) dans les rues de Meridian; en espérant qu'elle accomplira des miracles pour avoir le plaisir, ou le malheur suivant les cas, de relire un peu de ses mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
 
Tsumy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NoSgoth :: Les Citoyens de NoSgoth ((RP)) :: Les Registres Infernaux :: Le Registre des Citoyens-
Sauter vers: