NoSgoth

Bienvenue sur le forum officiel du Royaume de NoSgoth sur SecondLife !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le Royaume de Nosgoth.
L'Ancien : "Je suis le noyau vital, l'essence même de Nosgoth.".
Moébius : "T'es-tu vraiment cru capable de changer "mon" histoire ?".
Raziel : "Ma destinée t'amuse, c'est ça ?".
Kain : "L'éternité est implacable.".
Janos Audron : "Ils ne savent pas ce qu'ils font. Ils sont ignorants, et si faciles à manipuler.".
Ariel : "À jamais je suis emprisonnée ici, tout espoir serait vain...".
Vorador : "Regardons maintenant de l'autre côté du miroir.".
Hylden : "Quelle naïveté de penser que l'on peut s'opposer à sa destinée !".
Raziel : "Je veux voir le monde dans son enfance, avant la croisade des séraphéens.".
Kain : "Nous n'effaçons pas l'histoire, nous la réécrivons !".
<Janos : "Au cours des siècles, j'ai pu observer notre histoire devenir un mythe, pour finalement sombrer dans l'oubli.".
Moébius : "Juge donc l'auteur de tes sermons avant de les réciter.".
Vorador : "Quel piètre sauveur tu fais !".
L'Ancien : "Je suis, ici et ailleurs, maintenant et toujours.".
Ariel : "Je suis pure, mais éthérée. Kain, lui, est diablement réel mais vicié.".
Raziel : "Je ne voulais plus qu'une chose : débusquer Kain et l'annihiler.".
Kain : "L'épée est la clef !".
Moébiu : "Bienvenue âme perdue dans les âges. Rencontre ta Destinée.".
Raziel : "Ange ou démon, lui seul détenait la clé de mon destin.".
Kain : "Si Moébius t'avait dit que je me cachais au fin fond des enfers, m'y aurais-tu suivi, au péril de ton âme ?".

Partagez | 
 

 L'Ordre Noir ( Nouveau Clan )

Aller en bas 
AuteurMessage
Del le Barbare du Sud
Etranger de NoSgoth
Etranger de NoSgoth
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 33
Race : Human
Classe : Assassin
Clan : Ordre Noir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: L'Ordre Noir ( Nouveau Clan )   Mer 23 Mar - 19:28

Depuis que le monde est monde, l’humanité ne connaît que la guerre.
La paix….Concept utopique inventé et véhiculé par des minorités, est utilisée comme prétexte à des fins barbares. Car oui, notre monde ne connaît le dialogue et la diplomatie que par les armes. Les mots ont cédé la place à l’acier, les chants aux cris et l’amour à la haine.
Dramor, terre de tout les désirs, de toutes les craintes.
Dramor notre berceau, notre âme, sombre dans la folie.Ou sommes nous retenus prisonniers, nous ne le savons pas.
Mais nous, qui sommes nous, sinon l’ombre de nous-mêmes, esclaves depuis toujours, la liberté pour nous est l’apanage des Dieux.
Descendants d’esclaves pour certains depuis des générations, nous ne connaissons que l’humiliation, les coups de fouet et la bestialité triviale de nos maîtres.
Quelque chose dans l’air s’éveillait. Quelque chose allait changer, nous ne subirons plus mais allions d’une plume ensanglantée écrire notre histoire. Noire serait celle-ci, écrite par les armes.
Marchandises nous sommes vendus à d’autres tribus, rejoignant d’autres esclaves.

Ce soir là, la tempête fut terrible, sombre était la nuit. La lune n’apparaissait que furtivement masquée par la noirceur des nuages. Dans le ciel, les éclairs dansaient et le tonnerre manifestait la colère des Dieux?la mort rodait…
On entendait le bois des coques se briser sous l’impact des déferlantes. Le bruit sourd des mats s’écroulant tels des édifices et le gouffre béant provoqué par leur chute sur le pont des navires.
Combien sont mort ce soir là noyés dans les océans? Combien de morts innocents encore?
Une poignée d’entre nous a survécu. Méridian ville inconnue, contée par nos anciens, ville des vices et de la tentation. La liberté s’offrait enfin à nous , cette liberté tant désirée mais maintenant qui nous terrifias de peur.
C’est aux portes de cette ville que nous allions planter les bases de l’édifice. Combien d’autres avaient survécu et peut être nous retrouverons plus tard?
L’ère du changement était arrivée. Nos différences nous ont appris à nous respecter et à nous enrichir. Les Dieux des uns ont comblé les lacunes des nôtres. Le monde divisé ne devait plus être.

Pour l’instant nous nous dirigeons vers l’inconnu, mais ensemble nous affronterons les dangers dans la fraternité des briseurs de chaînes.
L’Ordre Noir est en marche. Tremblez infortunés mortels la noire armée approche. Suivez nous ou périssez
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ordre Noir ( Nouveau Clan )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Warhammer] Ordre Noir
» Anti-tactica nécrons...
» Recrutement pour un nouveau clan/groupe/secte de brigand
» [Warhammer] Ordre Noir
» [FULL] Warhammer V2 - Campagne de l'Ordre Noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NoSgoth :: Les Citoyens de NoSgoth ((RP)) :: Les Registres Infernaux :: Le Registre des Guildes-
Sauter vers: